L'îlot Casy

Publié le par celine et arno


Retour à notre petite escapade dans le Sud...

Nous en étions resté au départ en taxi boat vers l'îlot Casy ou nous avons décidé d'aller camper.

Le moins que l'on puisse dire c'est que, du fait de prévisions météos pessimistes,on ne sera pas trop embêtés puisque nous sommes les seuls campeurs prévus ce week-end sur cet îlot qui fait office de réserve naturelle !

Pour le coup, il fait super beau, on a appris a ne plus tenir compte de l'avis des ingénieurs météo locaux qui doivent avoir besoin d'une bonne remise à niveau....

Le gérant du taxi-boat est aussi le gardien de l'îlot ou plutôt de l'ancien hôtel laissé à l'abandon depuis quelques années (vive le tourisme calédonien !). Il profite aussi du week-end en amenant sa petite famille et nous voila embauchés pour embarquer victuailles et réserves d'essence.


Garder une super baraque sur un îlot désert, y a pire comme boulot non ?

Il s'agit d'une famille Caldoche typique; caldoche étant le terme local pour désigner la population type européenne installée en Calédonie depuis plusieurs générations (anciens bagnards, colons...)
.

Très accueillants, grandes gueules et un fort accent local nous les rendent tout de suite très sympathiques, d'autant plus qu'ils nous invitent à venir prendre l'apéro le soir même en tant qu'uniques voisins !

Il nous faut d'abord monter la tente au bord de l'eau, simple formalité sauf lorsque le mécanisme d'ouverture de la tente se bloque...


Heureusement ma chérie est là et, ni une ni deux,  enfourche la glacière et sort son couteau suisse mutifonctions (euh un couteau de cuisine pour couper le saucisson en fait..) afin de parer au problème !

Ouf ! on a le temps de se baigner et de se faire tout propre avant que la nuit ne tombe.




Ouahou trop la classe notre campement au bord de l'eau !
Et dire qu'on ne voulait pas entendre parler de camping avant de venir en Nouvelle-Calédonie ...

Nous voilà donc à prendre l'apéro dans la maison coloniale sur un îlot désert...
La conversation tourne forcément autour de la Calédonie et de son histoire récente et on découvre un tout autre point de vue que celui des métros fraichement débarqués. Très enrichissant.
Les verres de champagne s'accumulent, Céline commence à être bien pompette mais nos hôtes sont prêts à ouvrir une nouvelle bouteille !

Il est temps de rentrer à la tente et de manger un peu avant d'aller se coucher.

Le lendemain, on est parti pour une petite rando à la découverte de l'îlot (qui s'étend sur 40 ha quand même).
On retrouve des paysages très variés entre forêt luxuriante, collines de latérite rouge et plages de sable blanc, La Calédonie quoi !



Ces images rappelleront  peut être à certains les magnifiques  livres pour enfant  "Ou est Charlie?" ou il fallait retrouver un bonhomme en T-shirt rouge au milieu d'un paysage. 

Coucou bébé ! On t'as trouvé !





Le temps se couvre, les prévisions météos n'étaient pas complètement fausses finalement...
On se décide à rentrer sur Nouméa avant la nuit mais ravis de cette petite escapade dans le Sud.

A bientôt les loulous !

Publié dans Le Sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

emy 15/05/2008 13:15

vous devenez des vrais pros du camping!! avec tout le matos!!

yvan 14/05/2008 17:29

ben moi je la trouve pas céline sur la photo... elle est tellement mince!! bisou a tous les deux !! et mort au chat ! gniarkgniiiaaark !!!