Lifou c'est fou ! 2/3

Publié le par celine et arno

Deuxième jour, le temps passe vite ! La journée est encore bien chargée et nous démarrons tôt, on dormira plus tard !

Très adeptes des grasses mat' en métropole,nous nous sommes vite mis au rythme calédonien depuis notre arrivée; les journées commencent et se terminent tôt en corrélation avec le soleil...

Il est bien présent le soleil ce matin ! On peut dire qu'on es chanceux après les pluies fréquentes des dernières semaines.

Histoire de bien profiter du ciel bleu, nous décidons d'aller faire une randonnée... dans une grotte !

Rdv est pris dans une tribu pour rencontrer les propriétaires des grottes de Qanono au centre de l'île et qui doivent nous servir de guide.
 Il est 8h du matin mais nous arrivons apparement le lendemain d'une fête bien arrosée et certain des convives sont encore sous le faré à terminer les fonds de verre ou en train de faire une petite pause la tête dans l'assiette (oui mais manger c'est tricher !)...
La propriétaire nous reçoit quand même en titubant mais reste très lucide quant à ses capacités à nous conduire jusqu'aux grottes et envoie donc ses filles...

Equipés de bonnes chaussures et de lampes torches étanches, nous entamons la rando dans une fôret tropicale et regardons estomaqués les deux jeunes filles marcher tranquillement nues-pieds sur les roches coralliennes taillées au biseau...


Après une demi heure de marche nous arrivons au pied d'une falaise en dessous de laquelle on devine un trou d'eau d'un bleu limpide qui marque l'entrée de la grotte.



Le but du jeu consiste donc à sauter dans l'eau et de nager jusqu'à l'entrée de la grotte puis de ramper sur une dizaine de mètres afin d'éviter les stalactites qui affleurent du plafond !!

Une fois à l'intérieur de la grotte, c'est une autre rando qui commence dans les entrailles de l'île, on admire à la lueur des lampes torches les différentes salles majestueuses  en constante mutation du fait de l'écoulement de l'eau.
Hélas, pas de photos, nos appareils ne sont pas étanches et sont restés au bord de la route.
Faudra venir voir sur place !

Après deux heures d'escapade, nous ressortons trempés et un peu désorientés après tout ce temps dans le noir et en plus faut refaire le chemin inverse !


Ouf, après l'effort, le réconfort ! On part tout au sud de l'île reprendre des forces au restaurant "du bout du monde"


Malheureusement, il n'y a plus qu'un seul plat au menu.... langoustes évidemment !


On repartira quand même avec le noeud au ventre après la découverte de l'addition un peu salée, le prix des langoustes étant miraculeusement passé au poids au lieu d'être à l'unité !
On ne se fera plus avoir on demandera avant la prochaine fois !

On se console avec une après-midi détente sur la plus belle plage de Lifou: la baie de Luengoni



Ca donne envie d'aller faire trempette non ? Eau a plus de 25 ° C...



C'est sur cette plage et plus précisément autour de ce rocher que la malheureuse infirmière est décédée en novembre dernier après la morsure d'un requin...
Moins envie d'aller se baigner tout à coup ?
Encore beaucoup d'interrogations autour de ce drame qui reste une exception !

Allez, je suis un fou je me lance !


Seul au monde....


En pleine contemplation de mes pieds, je pense bien à vous en métropole...


Gros bisous aux loulous frigorifiés !

Publié dans ah les îles...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fanny 24/04/2008 00:13

Bonjour Céline et Arno,Nous voilà un point commun......Albane !! (Demandez-lui)C'est drôle comme le monde est petit ...bises à tous

emy 14/04/2008 11:01

ah!!! un peu de reve et de magie!! merci!!