Maré, l'île qui parle à votre coeur 3/4

Publié le par celine et arno

Encore un lever matinal aujourd'hui car il est temps de s'attaquer à la plus belle des rando de l'île voire même de Nouvelle-Calédonie d'après moi : La randonnée de Shabadran.

C'est le nom d'une plage complètement isolée du reste de l'île et qui n'est accessible qu'après une marche d'un peu plus de deux heures et un peu de grimpette le long des falaises coraliennes.

Du très beau spectacle tout au long de la marche et un vrai bonheur à l'arrivée : que demander de mieux ?

Rdv est donné à 7 h chez une de mes patientes originaire de la tribu et dont le cousin va nous servir de guide pour la journée. Un petit café et un petit bout de "pain-marmite" qui te remplit l'estomac pour trois jours et on lève le camp !

Oui mais voilà, Maré est vraiment une île qui se mérite et avant d'user ses chaussures il faut traverser une cocoteraie immense en voiture.



Facile me direz-vous mais voilà : 3 personnes dans notre petite Nissan Micra de location, une route remplie d'ornières à la profondeur terrifiante, des flaques d'eau ressemblant plus à des lacs, des noix de coco multiples jonchant le sol et menaçant l'intégrité du plancher de la voiture à chaque mètre franchi font de cette petite balade un véritable enfer !!

Céline aura passé la traversée la tête enfouie dans le siège et les oreilles bouchées tandis que notre guide vécu tout cela très sereinement, bien aidé il est vrai par un petit joint fumé à la fenêtre...

Après 3 litres d'eau évaporées en sueur et les mains encore crispées sur le volant, nous arrivons avec un grand ouf de soulagement en dehors de la cocoteraie et pouvons continuer notre route à pied et sous un grand soleil.

 

Et dire qu'on va tout la haut !

Nous marchons dans un premier temps sur un grand plateau végétal et qui longe de véritables terrasses rocheuses ou viennent se fracasser les vagues et projettent de l'écume jusqu'à nous.



L'ascension commence et on commence à mieux se rendre compte de la beauté des lieux




Il nous faut maintenant bien lever les genoux et faire attention aux nombreuses crevasses dispersées sur notre chemin.


On progresse bien mais l'accès est quelquefois difficile. Céline commence à me dire qu'elle aime pas marcher : c'est mauvais signe mais elle reste très courageuse quand il s'agit de grimper les yeux mi-clos et avec une impression de vertige !


Ouf ! On amorce la descente et on arrive à une première plage, l'occasion d'admirer un peu plus ces plateaux coralliens.






Encore et un effort et on y est enfin au paradis : Shabadran !!!




Une piscine naturelle encerclée par les terrasses de corail, ça en fait un endroit idyllique et qui fait tout oublier...








Ma chérie devient effectivement peu à peu une véritable naïade !





Hélas ce bonheur n'aura qu'un temps puisque, fête de l'avocat oblige, nous ne sommes pas les seuls sur l'île et un car entier a également programmé la visite de Shabadran...
Nous sommes bientôt envahis par une cinquantaine de personnes qui viennent se coller à nos serviettes comme dans les plus belles heures de bronzette en Méditerannée !

On profitera quand même bien de cette journée et le retour sera très agréable avec le soleil descendant.
La voiture de location s'en sort avec quelques égratinures, et nous crevés mais contents !

Publié dans ah les îles...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

arno 03/06/2008 10:42

Le plus beau site c'est toujours le dernier visité mais c'est vrai que j'ai un petit faible pour Maré... En attendant la suite !

emy 03/06/2008 08:57

je crois que maré est vraiment le plus beau site que vous nous ayez montrée depuis le début!!